Les 10 actus qui ont marqué l’année 2022 des commerçants

Fin progressive des restrictions sanitaires, retour d’une forte inflation, élections présidentielles, panne d’activité depuis la rentrée… Revivez les 10 actus phares qui ont marqué cette année 2022.

journal-presse

24 janvier 2022 : Mise en place du passe vaccinal

Alors que le nombre de cas positif au Covid repart à la hausse depuis plusieurs semaines, le gouvernement instaure le passe vaccinal, obligatoire pour pouvoir se rendre dans de nombreux lieux de vie, malgré les vives critiques des oppositions et des commerçants concernés. Une obligation qui sera finalement de courte durée, puisque moins de 2 mois plus tard, l’exécutif fait machine arrière et annonce la fin du passe vaccinal, ainsi que la fin du port obligatoire du masque en intérieur, le 14 mars 2022.

8 février 2022 : Un nouveau statut unique pour les travailleurs indépendants

Après plusieurs mois de pourparlers, le parlement adopte finalement le « Plan Indépendants », qui avait été présenté en septembre 2021. Avec de nombreux changements à la clé : allocation chômage, protection du patrimoine personnel des indépendants, transmission simplifiée…

Rappel de toutes ces évolutions dans notre article dédié, en cliquant ici.

20 février 2022 : Invasion de l’Ukraine par la Russie

C’est sans conteste l’évènement majeur de cette année 2022, d’autant que le conflit dure toujours actuellement, engendrant une véritable tragédie pour le peuple ukrainien, ainsi que des répercussions géopolitiques et économiques importantes. Notamment sur le prix de l’énergie, qui n’a cessé d’augmenter depuis cette date, contraignant les pouvoirs publics à adopter de nombreuses mesures pour limiter cette hausse. Plus généralement, l’inflation, qui s’était stabilisée ces dernières décennies, est repartie à des niveaux assez élevés (+6,2% sur un an en novembre), restreignant le pouvoir d’achat des Français, et impactant de facto fortement l’activité des commerçants.

Lire aussi : Prix de l’énergie : Le point sur les aides actuelles et celles à venir

24 avril 2022 : Emmanuel Macron réélu Président de la République française

Arrivé en tête des résultats lors du premier tour le 10 avril, Emmanuel Macron remporte deux semaines plus tard le second tour de l’élection présidentielle face à Marine Le Pen, avec 58,55% des suffrages exprimés. Du côté des commerçants, le Président sortant remporte également le plus d’adhésion, comme le montre les résultats du sondage que nous avions mené sur la question à cette période (plus d’infos en cliquant ici).

28 mai 2022 : Nouvelles obligations et interdictions pour les commerçants

Une ordonnance publiée au Journal Officiel le 23 décembre 2021 instaure en date du 28 mai de nouvelles obligations et interdictions pour les commerçants.  Promotions, e-commerce, démarchage à domicile… De nouvelles règles s’imposent aux commerçants, avec de lourdes sanctions en cas de manquement à ces obligations. De nouvelles obligations et interdictions pour les commerçants que nous avions détaillées dans un article dédié : voir ici.

Lire aussi : 3 bonnes raisons de proposer de la seconde main dans votre magasin !

3 août 2022 : Le parlement adopte définitivement le projet de loi pouvoir d’achat

Dans un contexte d’augmentation continue des prix, l’exécutif présente un projet de loi pour défendre le pouvoir d’achat des Français, qui est adopté le 3 août 2022 par le Parlement. Avec plusieurs mesures qui concernent directement les indépendants, notamment une baisse des cotisations sociales, ainsi qu’un plafonnement de la hausse des loyers commerciaux.

Rappel des différentes mesures à destination des indépendants dans notre article dédié, en cliquant ici.

4 octobre 2022 : L’activité à l’arrêt dans les commerces à la rentrée

Après une saison estivale en demi-teinte, l’activité ne repart pas dans les commerces à la rentrée. Plombés par le contexte économique, plus de 70% des commerçants affirment ainsi subir une baisse importante de leur activité. Signe de cette dégradation de la conjoncture, les défaillances d’entreprises repartent nettement à la hausse à cette période, particulièrement dans le commerce et la restauration qui sont les plus touchés.

Lire aussi : E-commerce : 3 bonnes pratiques pour améliorer son référencement

18 octobre 2022 : Les grèves et pénuries d’essence impactent lourdement les commerçants

Au contexte économique morose s’ajoute le contexte social explosif, qui ne fait que s’aggraver au cours du mois d’octobre, notamment en raison du mouvement de grève qui s’éternise dans les raffineries de Total et Exxon. Près de 8 commerçants sur 10 enregistrent à cette période une perte d’activité, et nombreux craignent que le conflit se prolonge dans la durée. Une crainte qui finalement ne se matérialisera pas, malgré les appels répétés des syndicats à poursuivre le mouvement social.

Lire aussi : Commerçants, comment réduire vos frais bancaires ?

25 novembre 2022 : Le Black Friday ne convainc pas les commerçants

Alors que le Black Friday s’impose de plus en plus comme un évènement commercial majeur de la fin d’année, les commerçants indépendants apparaissent toujours aussi peu emballés à l’idée de participer à cette grande opération de promotion. Et pour cause, le Black Friday profite avant tout aux grandes entreprises du commerce, qui peuvent se permettre de rogner continuellement sur leurs marges, quand elles ne proposent pas des remises illusoires… Résultat, seuls 38% des détaillants indépendants ont proposé des remises dans leur point de vente à l’occasion du Black Friday 2022. Seront-ils plus nombreux l’année prochaine ?

13 décembre 2022 : Les résultats de la grande enquête sur le revenu des commerçants dévoilés

A l’heure où la problématique du pouvoir d’achat est au cœur des préoccupations, dans un contexte de recrudescence de l’inflation, la rédaction de lechommerces.fr dévoile les résultats de cette grande enquête sur le revenu des commerçants indépendants, à laquelle ont participé plus de 5000 professionnels, tous secteurs d’activité confondus. Avec de nombreux enseignements à la clé, tant sur le salaire mensuel des commerçants- 60% des commerçants ne perçoivent même pas le SMIC ! – que sur le nombre d’heures effectives dédiées à leur activité.

Découvrez en graphiques tous les résultats de cette enquête, en cliquant ici.

Que doit-on attendre de 2023 ?

Dans la continuité de 2022, les commerçants doivent d’ores et déjà se préparer à une année difficile en 2023, qui sera très certainement toujours marquée par une inflation forte et une croissance atone. Dans ce contexte, il est plus que jamais essentiel de continuer à entreprendre pour se démarquer de la concurrence, tant au niveau de l’offre que du service que l’on propose dans son établissement. Deux aspects fondamentaux sur lesquels il faudra miser pour 2023 !

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne