3 bonnes raisons de proposer de la seconde main dans votre boutique !

Le marché de la seconde main connaît un véritable essor ces dernières années, mais échappe encore en grande partie aux détaillants indépendants. Pourtant, proposer une offre de seconde main dans sa boutique est avantageux pour de multiples raisons, surtout lorsque l’on s’appuie sur le bon partenaire.

mode occasion détaillants

1) Le consommateur est friand de produits de seconde main

Volonté de consommer plus responsable ou budget plus serré, la mode d’occasion n’a jamais été aussi attractive aux yeux des Français. Une récente étude menée par l’Observatoire Natixis Payments montre d’ailleurs que les achats de seconde main dans le secteur de la mode ont progressé de 140% en l’espace de 2 ans, et la tendance devrait continuer à se poursuivre d’après les spécialistes. « Le marché de la seconde main dépassera celui de la fast fashion d’ici 2028 », décrypte Paul Karam-Roux, co-fondateur de la start-up Freepry, qui propose une solution d’intégration d’offre de seconde main spécifiquement dédiée aux boutiques indépendantes.

2) Fidéliser sa clientèle

La seconde main répond ainsi à un véritable besoin des consommateurs. Dès lors, les commerçants qui proposent une offre de seconde main dans leur boutique, ou ne serait-ce même que la possibilité de récupérer des produits d’occasion, se démarquent forcément aux yeux des clients. En intégrant la seconde main à votre boutique, vous facilitez ainsi la vie de votre clientèle, une manière de lui donner envie de retourner vous rendre visite plus régulièrement…

Lire aussi : Comment intégrer la seconde main dans sa boutique ?

Chez Violette & moi, boutique de prêt-à-porter en Vendée, l’équipe raconte son retour d’expérience« Notre premier objectif était le flux et ça fonctionne bien. Certaines clientes ne venaient pas chez nous freinées par le prix, ont découvert notre seconde main et viennent pour rechercher des modèles et de fil en aiguille, regardent autour et partent sur une pièce neuve ! »

3) Augmenter son chiffre d’affaires

Qui dit fidélisation, dit nécessairement augmentation de l’activité ! Et c’est justement ce que vous pouvez légitimement attendre lorsque vous décidez d’intégrer de la seconde main à votre boutique. Par exemple, les commerçants qui utilisent la solution d’intégration développée par Freepry, l’un des leaders du secteur pour les indépendants, réalisent en moyenne un gain supplémentaire de 2500€ de chiffre d’affaires par mois !

En 2 minutes, découvrez le potentiel des marques que vous vendez sur le marché de la seconde main

Preuve en est qu’il est tout à fait possible de créer une activité rentable grâce à la seconde main, même lorsqu’il ne s’agit pas de son cœur de métier. Les grandes enseignes, à l’image de H&M, Zara, Bonobo, Kiabi, Décathlon…, ont su flairer le filon et ont vite adopté cette pratique. Aux détaillants indépendants à présent de prendre le train en marche !

👉 Pour en savoir plus sur Freepry et leurs solutions pour les détaillants du secteur de la mode, cliquez ici.