Réouverture des restaurants et lieux culturels : Ce que l’on sait actuellement

La réouverture des terrasses et de certains lieux culturels pourraient intervenir dès la mi-mai. En revanche, pour la restauration en intérieur, et les salles de spectacles ou de sport, il faudra patienter encore probablement quelques semaines.

restaurants

Alors que la levée de ce 3ème confinement est pour le moment toujours programmée au dimanche 3 mai 2021, l’incertitude reste encore de mise à propos de la tant attendue réouverture des bars, restaurants, salles de sport, ou encore des lieux culturels, qui vont pour certains d’entre eux bientôt entamer leur 8ème mois de fermeture consécutive ! Dans ce contexte, et alors même que le couvre-feu pourrait aussi être allégé ce 3 mai, plusieurs annonces ont laissé supposer une réouverture progressive à partir de la mi-mai. Le point sur les informations dont nous disposons à l’heure actuelle.

Réouverture de certains commerces, des terrasses et des musées à partir du 15 mai ?

Si pour le moment, il est toujours impossible d’avancer des dates de réouverture précise, un calendrier de reprise progressive a tout de même été avancé par plusieurs membres du gouvernement. « Nous emploierons des critères rationnels, de bon sens, en distinguant les lieux extérieurs et intérieurs, ceux où l’on circule ou pas, ceux où il est nécessaire de retirer son masque », a expliqué au micro de France Info, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Dans la foulée, la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé sur BFMTV que le gouvernement est en train de « travailler à des protocoles sanitaires pour rouvrir des lieux mi-mai ». Les terrasses des bars et restaurants, mais aussi les salles de restauration dans les hôtels, ou encore certains lieux culturels comme les musées pourraient être concernés par cette première phase de réouverture.

Lire aussi : Fonds de solidarité mars et avril 2021 : Etes-vous éligible ?

Des annonces qui ont été saluées par les représentants des secteurs HCR et affiliés, même si elles posent d’ores et déjà certains problèmes d’équité et d’organisation. Quid en effet des établissements qui ne possèdent pas de terrasses ? Et pour ceux qui auraient la possibilité d’accueillir du public, quel serait le protocole sanitaire à mettre en place, et surtout, comment rentabiliser cette réouverture qui ne resterait que très partielle ? Les aides seront-elles toujours au rendez-vous, et dans les mêmes proportions ? Autant de questions auxquelles le gouvernement va devoir apporter des réponses très rapidement.

Réouverture en intérieur, et des salles de spectacles et de sport pour la mi-juin ?

Une fois cette première phase entamée, la question d’un calendrier de réouverture en intérieur, mais aussi pour l’ensemble des autres établissements toujours soumis à une fermeture administrative (cinémas, salles de spectacle, salles de sport…) va également très vite se poser. Les salles de sport notamment semblent les grandes oubliées de ces annonces, alors même que l’on sait aujourd’hui que le maintien d’une activité physique est plus que jamais essentiel ! Rappelons aussi que près de 10% des Français sont adhérents à un club de sport !

Lire aussi : Comment obtenir des remises de dettes auprès de l’Urssaf et des impôts ?

Les organisations professionnelles militent actuellement pour une réouverture de ces établissements pour le 12 juin, en y incluant les discothèques, elles aussi trop souvent oubliées, avec un protocole sanitaire adapté. Une date sur laquelle l’exécutif n’a pas voulu s’exprimer, attendant d’avoir plus de chiffres sur l’avancée de la campagne de vaccination et le niveau de saturation des hôpitaux. Mais là encore, des décisions vont devoir être prises rapidement. A l’approche de la saison estivale, les mesures de restrictions sanitaires vont nécessairement devoir être allégées. Affaire à suivre donc…

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute nouvelle évolution à propos des dates et conditions de la réouverture, aussi n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Restez informés de l’actu Covid pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne