Prime à l’embauche d’un apprenti : Comment en bénéficier ?

La prime pour l’embauche d’un ou plusieurs apprentis a été prolongée jusqu’à la mi-2027, soit la fin du mandat d’Emmanuel Macron. Cette prime se chiffre à 6 000 euros, quel que soit l’âge du candidat recruté. Explications.

prime embauche apprenti 2023
L’exécutif vise un million d’apprentis par an en 2027 !

Face au succès du dispositif, la prime à l’embauche d’un apprenti a été prolongée jusqu’à la mi-2027. C’est Emmanuel Macron en personne qui en a fait l’annonce, à l’occasion de la traditionnelle Galette de l’Elysée, le 5 janvier 2023. D’un montant de 6 000 euros, elle s’adresse à la quasi totalité des contrats d’apprentissage signés (voir conditions dans la suite de l’article). « Une mesure simple et lisible pour les jeunes et leurs employeurs », s’est félicitée Carole Grandjean, ministre de l’enseignement et de la formation professionnelle

Quelles sont les entreprises qui peuvent en bénéficier ? Comment en faire la demande ? A quel moment la prime de 6 000 euros est-elle versée ? Voici tout ce qu’il faut savoir.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’aide à l’embauche d’un apprenti ?

Pour bénéficier de cette prime, vous devez remplir ces deux conditions :

  • Le contrat signé doit être un contrat d’apprentissage.
  • L’apprenti doit préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnelle inférieur ou égal au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles (master, diplôme d’ingénieur…)

Comment en faire la demande ?

Une fois le ou les contrats d’apprentissage conclus, l’entreprise a juste à les transmettre à son Opérateur de Compétences (OPCO). A noter que selon l’OPCO, le dépôt se fait soit en ligne via leur site internet, soit par courrier.

Lire aussi : Formations commerçants : comment utiliser son budget ?

Comment et quand l’aide est-elle versée ?

Le versement de la prime est mensuel, et se fait de manière automatique, avant le paiement du salaire, assure le ministère du Travail. Pour cela, une fois l’enregistrement du contrat et l’envoi de la DSN mensuelle faits, il est impératif de signaler la présence de l’apprenti sur la plateforme SYLAé. L’employeur doit ainsi créer un compte personnel sur le portail SYLAé.

Chaque mois, l’Agence de services et de paiement (ASP) envoie par la suite un avis de paiement à l’employeur, consultable sur cette même plateforme Sylaé.

A savoir : La prime est octroyée uniquement pour la 1ère année du contrat. En cas de rupture du contrat avant sa date d’échéance, la prime est alors versée jusqu’au dernier mois du contrat. Pour les mois qui suivent la fin de la relation contractuelle, les sommes perçues en trop doivent être remboursées à l’ASP.

Comment contacter l’Agence de services et de paiement (ASP) ?

Vous pouvez contacter l’Agence de services et de paiement par mail, à l’adresse contact-sylae@asp-public.fr. Plusieurs numéros de téléphones ont également été mis à disposition, en fonction de votre lieu de résidence.

Métropole

0 809 549 549 (Prix d’un appel local), du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

La Réunion et Mayotte

0 809 540 541 (prix d’un appel local). Lundi, mardi, mercredi, jeudi : 8h à 12h et de 13h à 16h. Vendredi : 8h à 12h et 13h à 15h30

Guadeloupe, Martinique et Guyane

0 809 540 640 (prix d’un appel local). Lundi, mardi, jeudi : 7h30 à 12h30 et de 14h à 16h30. Mercredi, vendredi : 7h30 à 12h30.

Lire aussi : Chômage des indépendants : Qui peut en bénéficier ?

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute nouvelle évolution à propos des différents dispositifs à destination des entreprises, aussi n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne