Aides aux entreprises : Les annonces de Bruno Le Maire

Bruno Le Maire a annoncé un renforcement des différents dispositifs d’aide pour les entreprises touchées par les mesures de restrictions sanitaires.

aide couts fixes rebond

« Nous serons toujours là pour les secteurs économiques en difficulté, pour les entreprises et pour les salariés touchés par les conséquences de cette crise sanitaire », s’est engagé Bruno Le Maire, à l’issue d’une réunion à Bercy réunissant les organisations patronales. Pour ce faire, le ministre de l’Economie a notamment annoncé un renforcement de deux dispositifs déjà existants, qui voient leurs conditions d’accès élargies. Bercy a également rappelé les dispositifs d’aide existant en 2021, et qui ont été prolongés pour 2022 (voir en fin d’article).

Activité partielle prise en charge à 100%

L’activité partielle est ainsi prolongée pour les entreprises contraintes d’interrompre leur activité, à l’image des discothèques, et ce pendant toute la durée de leur fermeture. De même, les entreprises concernées par les mesures de restrictions sanitaires et qui enregistrent une baisse d’au moins 65% de leur chiffre d’affaires peuvent également bénéficier de cette prise en charge à 100% de l’activité partielle, « par exemple un bar qui ne peut plus servir ses clients debout », a illustré le ministre de l’Économie.

Le dispositif d’aide aux coûts fixes élargi

Par ailleurs, le dispositif de prise en charge des coûts fixes, réservé jusqu’à présent à un nombre limité d’entreprises (événementiel, traiteurs loisirs indoor,…), va être être élargi à l’ensemble des entreprises des secteurs S1 et S1 Bis, qui comprennent « les hôtels, les bars, les restaurants, les agences de voyages, toutes les activités qui sont dans le domaine du tourisme », a expliqué Bruno Le Maire. Rappelons également que les entreprises fermées administrativement, comme les discothèques, continueront à bénéficier de ce dispositif tant que les restrictions resteront en vigueur.

Lire aussi : Quelles sont les entreprises des secteurs S1, S1 bis et S2 ?

Le seuil d’accès pour bénéficier de l’aide aux coûts fixes sera en outre abaissé à 50% de perte de chiffre d’affaires, contre 65% jusqu’à présent, et avec une procédure de remboursement accélérée lorsqu’il s’agira de sommes inférieures à 50 000 euros.

Possibilité d’étaler le PGE sur 10 ans

A propos des Prêts Garanties par l’Etat, Bruno Le Maire a annoncé ce mercredi 5 janvier au micro de RTL que des aménagements vont pouvoir être faits concernant les modalités de remboursement.. « Si elles sont en difficulté, il faut que, très concrètement, elles s’adressent à la Médiation du crédit et qu’elles demandent l’une des deux solutions que nous leur proposons : soit un étalement de leurs prêts garantis par l’État. Normalement, on ne peut pas aller au-delà de six ans. Là, nous avons prévu que l’étalement pour ces entreprises-là pourrait aller jusqu’à dix ans. Et la deuxième possibilité qui leur sera offerte, c’est de commencer à rembourser non pas au printemps prochain, mais six mois plus tard, à la fin de l’année 2022 », a-t-il détaillé.

Lire aussi : Quelles sont les nouvelles restrictions qui s’appliquent depuis le 3 janvier ?

De même, il a annoncé qu’il allait plancher sur la possibilité de rétablir des exonérations de cotisations sociales pour les entreprises touchées par les nouvelles restrictions sanitaires instaurées depuis le début du mois de janvier. Bercy devrait ainsi apporter des précisions sur ce point d’ici les prochains jours.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés le cas échéant, aussi n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Les aides prolongées en 2022

Outre ces annonces effectuées en début de semaine par Bruno Le Maire, plusieures mesures de soutien aux entreprises en vigueur en 2021 ont été prolongées pour 2022. Notamment :

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne