Le e-commerce toujours en forte croissance

Le bilan du e-commerce au cours du 1er trimestre 2021 fait état d’une hausse significative des ventes. L’alimentaire et la mode sont en tête des produits les plus commandés.

e-commerce-croissance

S’il y a bien un canal de distribution qui n’a pas souffert de la crise – bien au contraire même – c’est la vente à distance. Après des chiffres déjà records en 2020, la Fédération de la vente à distance (Fevad), annonce de nouveau une hausse significative des ventes au cours du 1er trimestre de cette année. Le secteur du e-commerce (produits et services confondus) a ainsi atteint près de 30 milliards d’euros pour les seuls trois premiers mois de l’année, en augmentation de 14,8% sur un an. Une croissance tirée quasi exclusivement par la vente de biens (+30%), alors que les services sont toujours à la peine (+1%). Le nombre de transactions s’élève quant à lui à 499 millions, contre 424 millions au 1er trimestre 2020, en hausse de 17,8%.

La mode et l’alimentaire en tête des produits les plus commandés

Dans le détail, on apprend que 68% des internautes ont effectué des achats en ligne au cours du premier trimestre 2021, chaque cyberacheteur ayant réalisé 18,8 achats en moyenne. L’alimentaire et la mode se distinguent particulièrement avec 7,7 achats en moyenne par acheteur. Les produits culturels ont eux généré 4,3 achats en moyenne, quand l’hygiène/beauté en compte 4,1, et 4 pour les bijoux et montres. A noter que dans la catégorie des « gros acheteurs » (+ de 25 achats au cours des 3 derniers mois), l’alimentaire et la mode sont nettement surreprésentés. Pour la mode, l’étude révèle que le phénomène touche surtout les femmes de 25 à 40 ans.

Lire aussi : Comment améliorer votre référencement ?

Le commerce physique tire son épingle du jeu

Si les géants du e-commerce ont encore une fois affiché de très bons chiffres, les enseignes magasins ont également enregistré de fortes hausses, avec un pic de ventes en avril de +28% vs avril 2020 et +163% vs avril 2019 ! Ainsi sur les 12 derniers mois, les ventes internet des commerces physiques ont progressé plus rapidement que la moyenne du marché et que celle des sites pure-players. Dans la même dynamique, les places de marché (Amazon, Cdiscount, Rakuten…) qui hébergent notamment des indépendants, ont également affiché une croissance insolente en ce début d’année, à +44%.

Des perspectives d’avenir très encourageantes

Même si une partie de ces très bons chiffres sont le résultat des restrictions sanitaires imposées à la population, les données de la Fevad montrent tout de même que le e-commerce s’ancre de plus en plus dans les habitudes durables de consommation. Ainsi, « 70% des cyberacheteurs déclarent qu’ils auraient quand même fait au moins un de leurs achats en ligne si les conditions avaient été différentes », relate la Fevad. Cet ancrage apparaît particulièrement marqué pour des produits tels que les articles de mode, où cette proportion atteint 77%, ou encore l’électroménager (73%).

Lire aussi : E-commerce : 3 stratégies pour réussir

Signe une fois de plus que la présence en ligne devient de plus en plus incontournable pour les commerçants. Le nombre de site marchands est d’ailleurs en hausse de 12% sur un an. Et là encore, la tendance n’est pas prête de s’inverser.

Comment développer son activité grâce au web ?

Vous souhaitez vous faire conseiller sur la stratégie web à adopter pour votre activité, ou vous avez besoin d’un devis pour un site marchand, un site vitrine, une caisse connectée… ? Chez l’echommerces nous avons à cœur d’aider les commerçants à se développer pour préparer au mieux l’avenir. N’hésitez pas à nous contacter directement via le formulaire ci-dessous, notre partenaire vous rappellera par la suite pour analyser ensemble votre situation ainsi que vos besoins.

Faites-vous rappeler par un conseiller formateur

Sans engagement de votre part, nous prenons le temps de discuter avec vous de la situation de votre commerce et vous proposons une solution adaptée.


  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne