Bilan du e-commerce en 2020

Dans un contexte de pandémie, le e-commerce a connu une année particulièrement faste. Une dynamique à la hausse qui devrait se poursuivre dans les années à venir.

Bilan du e-commerce 2020

C’est une tendance que l’on pouvait anticiper, les chiffres le démontrent aujourd’hui : l’épidémie de Covid-19 a accéléré la digitalisation de nos modes de vie. Les Françaises et Français passent de plus en plus de temps sur le net (5h37 en moyenne par jour, dont 2h17 depuis un mobile), et en conséquence, ils sont aussi plus nombreux à faire leurs achats en ligne (74,4 % des internautes français ont réalisé un achat en ligne en décembre 2020). Une aubaine pour le secteur du e-commerce, qui a encore connu une forte croissance en 2020. En témoigne les dernières données publiées par la Fevad (Fédération de la Vente à Distance) :

  • Le secteur du e-commerce (produits et services confondus) a atteint 112 milliards d’euros en 2020, en augmentation de 8,5% sur un an.
  • La hausse des ventes de produits sur internet est estimée à +32% tandis que les services sont en baisse de 10% (pour les acteurs du voyage-tourisme, le bilan 2020 est actuellement de -47% par rapport à 2019).
  • Le nombre de cyberacheteurs s’élève à près de 42 millions, soit plus de 1,5 million de cyberacheteurs supplémentaires en 1 an.
  • Le e-commerce représente 13,4% de l’ensemble du commerce de détail, contre 9,8% en 2019.
  • 17 400 sites supplémentaires ont été recensés en 2020.
  • Le nombre de transaction s’est établi à 1,8 milliard, soit une hausse annuelle de 5,8%.
  • Le panier moyen s’élève à 61 euros en 2020 (vs 59 euros en 2019).

La hausse du e-commerce n’est pas seulement due aux confinements

Si les deux périodes de confinement ont joué un rôle clé dans cette très forte accélération des ventes de produits sur internet, les données de la Fevad montrent que de plus en plus de consommateurs ont désormais pris le réflexe de l’achat en ligne. « La fermeture des magasins et celle des rayons dits non-essentiels ont conduit à une forte augmentation des ventes au mois de novembre, mais cette hausse s’est poursuivie en décembre, en dépit de la réouverture des commerces physiques. La période de Noël (novembre-décembre) a connu une hausse de 23% par rapport à Noël 2019 et les ventes de produits et services ont atteint 25 milliards d’euros », détaille ainsi la Fevad.

Lire aussi : Vendre sur les marketplaces, un deal Gagnant/Gagnant ?

Les magasins-enseignes (qui possèdent des points de vente physiques) ont ainsi décuplé leur chiffre d’affaires en ligne cette année, avec des pics de croissance de +100% sur chaque confinement, et une moyenne sur l’année de +53%. De même que les ventes effectuées via les marketplaces, qui ont progressées en moyenne de +27%, soit deux fois plus vite qu’en 2019 !

e-commerce 2020

Les commerces de proximité tirent leur épingle du jeu

Sans surprise, ce sont les mastodontes du e-commerce et de la distribution qui ont le plus profité de cette dynamique en faveur des achats en ligne. Mais les données de la Fevad montrent que les commerces de proximité n’ont pas été en reste. Ainsi, plus d’un quart des cyberacheteurs (25,7%) ont réalisé leurs achats sur le web auprès de leurs commerces de proximité en 2020. Pour 70% d’entre eux, ils s’agit avant tout d’une démarche de soutien, suite aux fermetures imposées par les confinements et couvre-feux. D’où la nécessité de ne plus négliger le canal de vente en ligne. « Si l’année 2020 a été un accélérateur de la digitalisation du commerce, il est primordial d’aller encore plus loin et d’accompagner tous les commerçants dans cette voie, en premier lieu les TPE/PME. Le digital a été un formidable amortisseur économique dans cette période, faisons en sorte qu’il devienne un levier de la reprise pour tous, pour le commerce dans son ensemble », explique Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad.

Lire aussi : Chèque numérique de 500 euros : Qui peut en bénéficier ?

A l’heure où les pouvoirs publics multiplient les aides afin d’aider les commerces de proximité à se digitaliser, le moment semble donc venu pour les commerçants de franchir le cap du numérique.

Contactez-nous pour plus d’informations

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents dispositifs d’aide à la digitalisation, vous faire conseiller sur la stratégie web à adopter pour votre activité, ou vous avez besoin d’un devis pour un site marchand, un site vitrine, une caisse connectée… ? Chez l’echommerces nous avons à cœur d’aider les commerçants à se développer pour préparer au mieux l’avenir. N’hésitez pas à nous contacter directement via le formulaire ci-dessous, notre partenaire vous rappellera par la suite pour analyser ensemble votre situation ainsi que vos besoins.

Faites-vous rappeler par un conseiller formateur

Sans engagement de votre part, nous prenons le temps de discuter avec vous de la situation de votre commerce et vous proposons une solution adaptée.

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne