Taxe foncière : Classement des villes les plus touchées par des fortes hausses !

La taxe foncière a augmenté en moyenne de 4,7% en 2022 dans les 200 plus grandes villes de France, une année record révèle l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI). Certaines villes sont plus impactées que d’autres ! (Classement en fin d’article).

taxes foncières 2022

C’est une nouvelle dont ce serait bien passé les propriétaires, mais également les commerçants locataires de leurs murs, qui dans la grande majorité des cas sont tenus de payer la taxe foncière de leur local, quand bien même ils n’en sont pas propriétaires ! Dans son rapport annuel paru le 12 octobre, l’Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), fait ainsi état d’une hausse moyenne de 4,7% de la taxe foncière entre 2021 et 2022, dans les 200 plus grandes villes de France.

« Une année record », selon le syndicat de propriétaires, qui a d’autant plus de mal à passer dans le contexte actuel inflationniste, et alors même que les impôts locaux n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. « En dix ans, entre 2011 et 2021, les montants de taxe foncière payés par les propriétaires ont en moyenne augmenté de 24,9% », révèle ainsi l’UNPI, soit une hausse 2,4 fois supérieure à l’inflation, et 3,3 fois supérieure à l’évolution des loyers sur la même période.

Comment expliquer de telles hausses ?

Pour mieux comprendre ces augmentations successives, il convient de rappeler que le montant de la taxe foncière se calcule en prenant en considération trois éléments : la valeur locative cadastrale du bien soumis à cet impôt, la réactualisation annuelle de cette base, et les taux d’imposition appliqués par les collectivités locales. Entre 2010 et 2020, les valeurs locatives cadastrales ont enregistré une revalorisation de +14,2%, une augmentation qui a ainsi été répercutée directement sur les taxes foncières. En 2022, cette revalorisation a progressé de +3,4%, soit la plus forte hausse depuis 1989. Et en 2023, elle devrait atteindre de nouveau +3,5%…

Lire aussi : Les faillites en très forte augmentation dans le commerce et la restauration !

A cela s’ajoute les décisions prises par de nombreux élus locaux d’augmenter d’eux-mêmes les taux d’impositions décidés par les collectivités locales, dans le but d’accroitre les recettes. C’est le cas notamment de villes comme Nantes ou Villeurbanne, qui figurent en tête des grandes agglomérations qui ont le plus fortement augmenté leurs taux en 10 ans.

Suppression de la taxe foncière pour les commerçants : Mobilisation générale ! Les commerçants sont invités à envoyer un email type aux députés, afin qu’un texte de loi interdise cette pratique injuste, consistant à faire payer aux commerçants la taxe foncière de leur local, même s’ils n’en sont pas propriétaires ! 👉 Cliquez ici pour en savoir plus.

Une l’évolution de l’impôt local qui ne devrait pas s’arrêter là ! Dans un entretien accordé au Parisien, Christophe Demerson, le président de l’UNPI, anticipe déjà « des hausses terribles » l’an prochain. « En 2023, nous serons encore loin des échéances électorales : ce sera donc encore une bonne année pour les communes pour augmenter massivement » la taxe foncière, explique-t-il. Reste à savoir dans quelles proportions…

Top 10 des villes où l’augmentation de la taxe foncière a été la plus importante en 2022 vs 2021

  1. Poissy : +23,9%
  2. Mantes-la-Jolie : +22,2%   
  3. Martigues : +19% 
  4. Bagnolet : +18,6% 
  5. Marseille : +16,3%
  6. Tours : +16%
  7. Pau : +13,6% 
  8. Pantin : +13,4%
  9. Bagneux : +13,3%
  10. Strasbourg : +12,6%

Evolution de la taxe foncière dans les 50 plus grandes villes de France en 2022 vs 2021

  1. Paris : +3%
  2. Marseille : +16,3%
  3. Lyon : +3,4%
  4. Toulouse : +4,1%
  5. Nice : +3,4%
  6. Nantes : +11,5%
  7. Montpellier : +3,4%
  8. Strasbourg : +12,6%
  9. Bordeaux : +3,4%
  10. Lille : +4%
  11. Rennes : +3,3%
  12. Reims : +3,4%
  13. Toulon : +5,9%
  14. Saint-Etienne : +7,8%
  15. Le Havre : +3,4%
  16. Grenoble : +3,4%
  17. Dijon : +5%
  18. Angers : +3,4%
  19. Saint Denis (La Réunion) : +3,4%
  20. Villeurbanne : +3,6%
  21. Nîmes : +3,4%
  22. Clermont-Ferrand : +5,2%
  23. Aix-en-Provence : +4,1%
  24. Le Mans : +3,4%
  25. Brest : +4,2%
  26. Tours : +16%
  27. Limoges : +6,5%
  28. Amiens : +3,4%
  29. Annecy : +8,8%
  30. Boulogne-Billancourt : +3,1%
  31. Perpignan : +3,4%
  32. Metz : +3,3%
  33. Besançon : +3,5%
  34. Orléans : +3,4%
  35. Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) : +3,3%
  36. Rouen : +3,4%
  37. Montreuil : +10,8%
  38. Argenteuil : +3,3%
  39. Mulhouse : +3,4%
  40. Caen : +3,4%
  41. Nancy : +3,6%
  42. Saint-Paul (La Réunion) : +3,4%
  43. Roubaix : +5,8%
  44. Tourcoing : +4%
  45. Nanterre : +9,5%
  46. Vitry-sur-Seine : +6,6%
  47. Créteil : +4,3%
  48. Avignon : +3,5%
  49. Poitiers : +3,4%
  50. Aubervilliers : +3,3%
Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne