Energie : Les entreprises pourront reporter « le paiement de leurs impôts et cotisations sociales », annonce Elisabeth Borne

Invitée sur le plateau de franceinfo, la Première ministre a annoncé des aides supplémentaires pour les entreprises les plus impactées par la hausse des prix de l’énergie.

report cotisations sociales

Alors que le montant des factures d’électricité atteint des sommets en ce début d’année pour nombre de commerçants, Elizabeth Borne est montée au créneau ce mardi 3 janvier, pour défendre l’engagement du gouvernement auprès des entreprises. « On a mis en place des aides très tôt pour protéger les Français de la flambée des prix de l’énergie », a-t-elle ainsi revendiqué d’emblée, citant notamment le bouclier tarifaire qui protège une majorité de TPE, et sera maintenu en 2023.

Interrogée par la suite sur les entreprises qui ne peuvent pas bénéficier du bouclier tarifaire, comme c’est le cas notamment pour nombre de boulangeries, boucheries, restaurants… La Première Ministre a tout d’abord voulu rappeler que plusieurs dispositifs peuvent d’ores et déjà être sollicités. « Peu d’entreprises se sont saisies jusqu’à présent des aides qui existent », a-t-elle regretté, faisant notamment référence à l’aide « gaz et électricité », qui vient d’être prolongée jusqu’au 31 décembre 2023.

Lire aussi : Prix de l’énergie : Quelles aides pour les entreprises en 2023 ?

Elizabeth Borne a ainsi invité les entreprises éligibles à ces différents dispositifs à effectuer les démarches nécessaires pour en bénéficier. Elle a par ailleurs rappelé la mise en place dès le mois de janvier de l’amortisseur électricité, qui s’adresse là aussi aux entreprises les plus impactées par la hausse des prix de l’énergie. En complément, ces dernières pourront également s’adresser directement au service des impôts pour obtenir une aide supplémentaire, en fonction de leur situation. Deux dispositifs qui permettront de prendre en charge « jusqu’à 40% de la hausse de la facture d’électricité », s’est engagée Elizabeth Borne. A cela s’ajoute l’ouverture prochaine de points d’accueil dans chaque préfecture, afin que les entreprises les plus en difficulté puissent solliciter de nouvelles aides, qui seront distribuées cette fois-ci au cas par cas.

Lire aussi : Énergie : les boulangers pourront résilier leur contrat sans frais en cas de forte hausse !

Report du paiement des impôts et cotisations sociales

Elisabeth Borne a également lancé un appel aux fournisseurs d’énergie, afin « de permettre aux entreprises qui sont en difficulté d’étaler le paiement des factures sur les premiers mois de l’année ». Enfin, « un report du paiement de leurs impôts et de leurs cotisations sociales », va être prochainement mis en place, afin de protéger les trésoreries.

Lire aussi : Ce qui change pour les entreprises en 2023

L’objectif affiché étant d’aider les entreprises à tenir le plus longtemps jusqu’au pic inflationniste, qui devrait se situer au début de l’année, avant par la suite de baisser, selon les prévisions de la Première Ministre. Affaire à suivre donc…

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute nouvelle évolution à propos des différentes mesures destinées aux entreprises, aussi n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne