Devenez instagrammable ! Transformez vos clients en influenceurs

Lorsqu’on parle de « magasins instagrammables », on pense généralement à des décorations à effet waouh, forcément très coûteuses. C’est une vision restrictive. En réalité, tous les commerces, moyennant des investissements parfois modestes, peuvent devenir instagrammables et augmenter ainsi leur notoriété sur internet.

commerce instagram

Vous êtes présent sur les réseaux sociaux ? C’est une bonne chose ! Vous avez ainsi pu développer, en investissant un peu de votre temps, une communauté très au fait de votre actualité : nouveaux produits ou services, promotions, événements, etc. Mais l’acquisition de ces followers peut être lente ou plafonner. Heureusement, il existe une stratégie pour accroître, parfois rapidement et dans des proportions importantes, votre audience sur internet : devenir « instagrammable ». Jusqu’à présent, vous étiez à l’origine des messages parlant de votre commerce. L’idée, c’est de mettre chalands, prospects et clients à contribution pour qu’ils effectuent ce travail à votre place. Autrement dit, de les amener à devenir, au bénéfice de votre enseigne, des influenceurs auprès de leur communauté respective. Le tout, gratuitement, alors que les influenceurs « professionnels » sont souvent rémunérés. Comment réussir ce tour de force ? En utilisant la propension de nos contemporains à prendre des photos et à les partager. Il est possible, bien sûr, d’évoquer votre activité avec de simples mots, sur Google Maps, des annuaires ou des sites d’avis mais, à une époque où chacun (ou presque) possède un smartphone, les images sont plébiscitées. Du côté des producteurs/expéditeurs, c’est plus simple, plus rapide, plus parlant, plus fun. Les photos viennent également satisfaire ce besoin parfois si pressant de parler (aussi et surtout) de soi : avec un selfie, « je poste, donc je suis ». Côté destinataires, comme le note Damien Petit, un spécialiste du marketing pour le retail : « en moyenne, une photo prise en boutique par un client et publiée sur un réseau social est vue 40 fois. »

Si vous pensez que ce comportement est typique des millennials (les 24-39 ans), vous n’avez pas tort, mais le phénomène concerne aussi les autres générations. C’est dire si ce recrutement d’ambassadeurs peut intéresser tous les artisans, restaurateurs et commerçants désireux d’accroître leur notoriété et la fréquentation de leur boutique. Reste que pour générer ce bouche-à-oreille moderne, sur Facebook (le réseau le plus fréquenté) ou sur Instagram (le n°3 en France, entièrement dédié au partage de photos), il va falloir donner envie aux internautes de sortir leur smartphone. Voici une méthode et des exemples.

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :
1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne
Déjà abonné ? Se connecter

Connexion

L’echommerces, le partenaire des commerçants indépendants

Chez l’echommerces nous avons à cœur d’aider les commerçants à se développer pour préparer au mieux l’avenir. C’est en ce sens que nous mettons en relation les commerçants avec des formateurs spécialisés. N’hésitez pas à nous contacter via le formulaire ci-dessous, nos conseillers vous rappelleront gratuitement pour analyser votre situation et vous orienter vers la formation adéquate. Notre partenaire se chargera par la suite d’évaluer votre éligibilité au financement de la formation et de constituer votre dossier de prise en charge.

Faites-vous rappeler par un conseiller formateur

Sans engagement de votre part, nous prenons le temps de discuter avec vous de la situation de votre commerce et vous proposons une formation adaptée.