Vitrines du magasin : 3 bonnes pratiques pour les mettre en scène

Les vitrines du magasin jouent un rôle essentiel pour booster le trafic en point de vente. A condition d’accorder du temps pour leur agencement ! Explications.

Mannequin-libre-de-droit
.

Pour un commerçant indépendant, la ou les vitrines du magasin sont le premier relais de communication de l’entreprise. En plus d’atteindre directement le chaland, elles peuvent dorénavant être mises en avant sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram où les shopping addict sont particulièrement présents. D’où la nécessité d’accorder un certain temps pour leur réalisation, mais aussi en amont pour leur programmation, car une vitrine réussie ne s’improvise pas !

Comment s’y prendre ? Quels sont les pièges à éviter ? Sur quels points focaliser l’attention ? Plusieurs spécialistes de l’agencement de vitrines partagent leurs bonnes pratiques.

1) Établir un plan des vitrines du magasin

La notion de « plan de vitrines » consiste à programmer à l’avance l’ensemble des vitrines qui seront réalisées au cours de l’année. Une première étape essentielle selon Virginie Torrente, consultante spécialisée dans l’agencement de points de vente. « Préparer un rétro-planning des vitrines du magasin vous fera gagner beaucoup de temps. Cela permet de planifier les moments forts de la saison et surtout de regrouper les achats nécessaires pour accessoiriser les vitrines, qui pourront êtes réutilisés selon les thématique choisies », explique-t-elle. Le plan doit ainsi vous conduire à optimiser votre créativité : vos vitrines sont comme un feuilleton. Chaque période raconte un nouvel épisode, qui s’inscrit dans une seule et même histoire.

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre découverte :
1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne
Déjà abonné ? Se connecter

Connexion