Les possibilités pour les commerçants de négocier le loyer à la baisse sont réelles

Les professionnels des baux commerciaux sont unanimes, dans le contexte actuel, les commerçants ne doivent pas hésiter à entrer en contact avec leur bailleur pour demander une révision à la baisse du loyer. Même Bruno Le Maire appelle aujourd’hui les commerçants à entamer des négociations.

report loyer coronavirus

L’appel est venu du Ministre de l’Economie. Face à l’Assemblée Nationale, Bruno Le Maire a ainsi invité « les petites entreprises à aller voir leur bailleur pour négocier » des baisses de loyers. Plus facile à dire qu’à faire pourrait-on rétorquer, surtout qu’à la différence du premier confinement, aucune ordonnance n’est parue cette fois-ci afin de permettre le report du paiement des loyers commerciaux.

Pourtant, cet appel à la négociation venant du Ministre de l’Economie en personne ne doit pas être pris comme une simple déclaration politique. D’autant qu’un crédit d’impôt a été insaturé pour les propriétaires qui accepteront de renoncer à au moins un mois de loyer sur la période octobre – novembre – décembre. Compte tenu du contexte actuel exceptionnel, les commerçants disposent aujourd’hui de plusieurs leviers de négociation afin de contraindre le bailleur à faire un geste sur les loyers. Des leviers de négociation que de nombreux commerçants sont parvenus à faire jouer avec succès ces derniers mois, obtenant pour certains d’entre eux des annulations, ou à défaut des remises conséquentes sur le montant des loyers.

Lire aussi : Commerçants, et si c’était le moment de se former ?

Mais comment s’y prendre face à un bailleur récalcitrant, qui se refuse à toute négociation ? Peut-on le contraindre à négocier ? Pour répondre à ces questions, nous vous invitons à consulter notre dernière enquête dédiée à ce sujet. Vous trouverez également dans cet article plusieurs modèles de lettres types à envoyer à votre bailleur.

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne