Le passe vaccinal bientôt levé ? Voici les conditions

Olivier Véran a détaillé devant la commission d’enquête du Sénat, les conditions nécessaires pour abroger le passe vaccinal. La fin de l’obligation du port du masque a également été abordée.

passe vaccinale

L’obligation de présenter un passe vaccinal à jour pour accéder à de nombreux lieux de vie (bars, restaurants, salles de sport, cinémas…) va-t-elle bientôt être levée ? C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre aujourd’hui Olivier Véran face aux sénateurs de la commission des Affaires sociales. A condition toutefois que 3 conditions soient remplies au préalable.

Vers une levée du passe vaccinal à la mi-mars ?

Première condition, « il faudrait qu’on redescende autour de 1 500 patients Covid en réanimation, pour qu’on considère que le fonctionnement normal des hôpitaux est restauré », a expliqué en introduction le ministre de la santé. « A ce rythme, nous y serons d’ici deux à trois semaines », a-t-il poursuivi. Seconde condition, il est nécessaire que le facteur R0 de reproduction du virus « reste durablement inférieur à 1 ». Ce qui est le cas actuellement. Troisième et dernière condition, le taux d’incidence devra être « assez faible, soit autour de 300 ou 500 au maximum », pour 100 000 habitants. Là encore, le ministre de la santé anticipe d’y parvenir « dans deux à trois semaines maximum ». Soit une levée du passe vaccinal qui pourraient intervenir à la mi-mars, si ces 3 conditions sont effectivement remplies.

Quid du port du masque ?

Concernant l’obligation du port du masque en intérieur, là aussi les choses pourraient rapidement évoluer au cours des prochaines semaines. Rappelons déjà qu’à partir du 28 février, le masque ne sera plus obligatoire dans les lieux soumis au passe vaccinal. Reste à présent à savoir s’il sera possible de l’enlever partout une fois le passe abrogé ? Olivier Véran a confirmé cette possibilité, tout en rappelant la possibilité de le conserver « en discothèque et dans les bars dansants », ou encore « dans les grands événements en intérieur avec beaucoup de brassage ». 

Lire aussi : Nouvelle loi pour les indépendants : Ce qu’il faut retenir

Autant d’ajustement qui devraient être tranchés d’ici les prochaines semaines. Quoi qu’il en soit, la levée progressive des dernières restrictions sanitaires semblent d’ores et déjà actée. Certains diront à point nommé, soit juste avant le premier tour des élections présidentielles…

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne