Guide sanitaire pour la réouverture des cafés et restaurants

Le groupement national des indépendants (GNI) et l’UMIH viennent de publier un protocole sanitaire pour les hôtels, cafés et restaurants.

Mise à jour du 2 juin 2020 : Le Ministère du travail vient d’arrêter le protocole sanitaire définitif pour les cafés, hôtels et restaurants. Découvrez les principaux points à retenir ainsi que le guide sanitaire complet en cliquant ici.

Le groupement national des indépendants (GNI), syndicat référence de la profession, vient de publier un guide des mesures sanitaires, commun à tous les métiers du secteur : hôteliers, restaurateurs, cafetiers, traiteurs, organisateurs de réceptions, etc… Un guide organisé à travers 10 thématiques, allant des règles d’hygiène et de nettoyage, aux mesures de distanciation entre les équipes, les gestes barrières vis-à-vis des clients… jusqu’à la gestion du paiement.

Pas plus de 10 clients par table

Parmi les nombreuses recommandations présentées à travers ce protocole sanitaire, plusieurs points retiennent l’attention. Pour le personnel de salle et de restauration, il est ainsi prévu « un lavage de mains /au gel toutes les heures, ou le port de gants blancs (avec lavage des mains dans ce cas également) ». Une recommandation qui s’applique également pour les cuisines, avec en supplément le port obligatoire de charlottes. Au comptoir, la protection sera assurée via un écran visière porté par le barman.

En salle, un plan de marquage au sol devra être établi afin de limiter au maximum les contacts entre les clients. De même, tables et buffets devront être organisés de telle sorte que les distances de sécurité puissent être respectées. « Les règles de distanciation sociale au niveau du public (clients, usagers …) sont définies et respectées, basées sur 1 mètre linéaire entre 2 tables de convives constituées (ou via des écrans entre tables) », précise le guide.

Lire aussi : Des terrasses agrandies pour la réouverture des bars et restaurants ?

La limite de convives par table est pour le moment fixée à 10 personnes, « formant un groupe de personnes homogène (famille, amis) et pré-constitué ». Les tables ne seront servies que par une seule personne en même temps, et les menus sur papier ne devront pas être manipulés par plusieurs clients. Dans le cas contraire, chaque personne devra utiliser du gel hydroalcoolique pour se désinfecter les mains avant et après manipulation. Enfin, les clients des cafés, bars et restaurants devront porter un masque, « sauf lorsqu’ils sont à table ».

Toujours en attente de validation

Publié ce vendredi 22 mai en accord avec l’ensemble des organisations professionnelles, le protocole du GNI est toujours en attente de validation par le gouvernement. Mais l’on sait d’ores et déjà que la majorité des points du guide sont validés. « Le GNI et les autres organisations se mobilisent afin de proposer une alternative à l’installation de protection sur les bars et comptoirs en proposant notamment le port d’une visière en plus du masque ».

En attendant la validation de ce guide ou la publication d’un guide officiel par le Ministère du Travail, vous pouvez déjà consulter ce guide assez complet. Nous ne manquerons pas de vous informer également dès qu’un guide officiel sera mis en ligne. Pour cela n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Cliquez ici pour télécharger le guide du GNI.

Téléchargez également le Guide sanitaire pour les professionnels CHRD de l’UMIH

RESTEZ INFORMÉS SUR L’ACTU ET LES DISPOSITIFS RÉSERVÉS AUX COMMERÇANTS ET ARTISANS

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne