Fermeture des discothèques, télétravail, école… Le calendrier des mesures annoncées par Jean Castex

Mise à jour : Malgré les nouvelles mesures de restrictions annoncées par Jean Castex, le fonds de solidarité n’a toujours pas été réouvert. Pourtant l’activité tourne au ralenti dans les commerces. Le gouvernement doit rapidement prendre conscience de l’urgence de la situation, en rétablissant les différents dispositifs d’aide aux entreprises. C’est en ce sens que nous vous invitons à signer la pétition pour exiger le retour du fonds de solidarité, en cliquant ici.

Jean Castex a annoncé une série de mesures afin de contenir la cinquième vague de Covid-19 qui touche actuellement la France. Le point sur les dates clés à retenir.

annonces Jean Castex

« Nos hôpitaux commencent à monter en pression, alors même que les équipes sont très fortement éprouvées (…), cette situation nous appelle à la lucidité et à la vigilance », a lancé Jean Castex en introduction de la conférence de presse organisée ce lundi 6 décembre. Dans ce contexte, le Premier Ministre a annoncé une série de nouvelles mesures afin de contenir au maximum cette cinquième vague de l’épidémie. Le point sur le calendrier de mise en place de ces mesures.

Jeudi 9 décembre

À partir de ce jeudi 9 décembre, le protocole sanitaire de niveau 3 entrera en vigueur dans les écoles primaires. Concrètement, cela signifie que les élèves seront désormais tenus de porter le masque dans les cours de récréation, en plus des salles de classe. Le passage au niveau 3 implique également des changements pour les cours d’EPS, qui devront se dérouler le plus possible en extérieur. La limitation du brassage entre les différentes classes sera par ailleurs renforcée à la cantine, tout comme le protocole de désinfection. 

Vendredi 10 décembre

Quelques mois seulement après avoir pu rouvrir, avec pourtant un protocole sanitaire très strict, les discothèques vont de nouveau devoir tirer le rideau pour une durée de 4 semaines. « Nous le faisons parce que le virus circule beaucoup chez les jeunes, même vaccinés, parce que le port du masque est extrêmement difficile dans ces établissements », a justifié le Jean Castex. Expliquant par la suite que l’ensemble des entreprises du secteur de l’événementiel (y compris les traiteurs), bénéficieront d’un soutien financier de l’Etat.

Faut-il selon vous renouveler les aides aux commerçants ?

Invitée de LCI ce mardi 7 décembre, la ministre du Travail a apporté quelques précisions. « On va remettre en place de l’activité partielle, prise en charge à 100% pour continuer à protéger les emplois », dans les professions en difficulté, a-t-elle assuré. Le seuil de 80%, au-dessus duquel les entreprises sont éligibles à l’activité partielle prise en charge à 100%, pourrait également être revu à la baisse. « On va voir comment on peut ajuster [le seuil] en cas de très forte chute du chiffre d’affaires », mais inférieure à 80%, s’est engagée Élisabeth Borne. La piste d’une réouverture du fonds de solidarité, réclamée par une grande majorité de commerçants, n’a pas encore été abordée pour le moment.

Lire aussi : Terminaux de paiement : Comment réduire vos frais bancaires ?

Concernant le Pass sanitaire, le Premier Ministre a expliqué que les contrôles allaient être renforcés. « Nous renforcerons les contrôles des forces de police mais la clé ne doit pas être seulement la peur du gendarme mais du virus et ses conséquences sur nos vies. Si nous savons être vigilants, si nous respectons ces consignes dans les trois prochaines semaines, nous passerons la vague ». En extérieur, lors de rassemblements importants, le Pass sanitaire pourra également être mis en place sous l’autorité du Préfet.

Mercredi 15 décembre

Les enfants âgés de 5 à 11 ans considérés comme à risque pourront recevoir leur première dose de vaccin à partir du mercredi 15 décembre. Sont concernés notamment les enfants souffrant d’obésité, mais aussi ceux porteurs de malformations cardiaques ou encore de maladies pulmonaires. La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande également de faire vacciner les enfants de cette tranche d’âge « qui vivent dans l’entourage d’une personne immunodéprimée ou vulnérable non protégée par la vaccination et n’ayant pas pu être vaccinée ».

Lundi 20 décembre

La date n’a pas encore été confirmée officiellement pour le moment, mais si les autorités sanitaires donnent leur accord, la vaccination de l’ensemble des enfants âgés de 5 à 11 ans pourrait être ouverte à partir du lundi 20 décembre. « En pratique, cela pourrait commencer aux alentours du 20 décembre pour les centres de vaccination, du 27 décembre pour la médecine de ville et les pharmacies », a confirmé le ministre de la santé, Olivier Véran.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute nouvelle évolution à propos des restrictions et dispositifs d’aide aux entreprises qui pourraient être mis en place d’ici les prochains jours, aussi n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne