A Bonsecours, les commerçants régalent pour la fête des mères !

A Bonsecours, petite ville de Normandie près de Rouen, les commerçants se sont unis pour créer un évènement local à l’occasion de la fête des mères.

bonsecours fêtes des mères

Et si le commerce de centre-ville pouvait retrouver un second souffle grâce aux animations locales ? C’est en tout cas la conviction d’Amélie Hurel, consultante en stratégie pour les commerces de proximité, qui vient tout juste de lancer son concept d’animation clé en main pour les commerces de centres-villes. « Les commerçants sont très demandeurs d’évènements dans leur ville, mais le principal frein c’est qu’ils ont besoin d’être accompagnés pour mener à bien toute l’organisation qui va autour », partage-t-elle.

Pour répondre à ce besoin, Amélie a fédéré autour d’un grand jeu-concours les commerçants de Bonsecours, près de Rouen, lors de cette édition 2022 de la fête des mères. Avec un service clé en main : panneaux dans la ville pour annoncer le jeu-concours, communication sur l’événement via les réseaux sociaux, site internet éphémère, affiches en boutique fournies aux commerçants participants… Le tout avec la participation de la ville de Bonsecours qui a soutenu l’évènement. « L’idée c’est d’inciter les clients à venir dans les commerces de centre-ville avec la motivation supplémentaire de remporter l’un des lots du jeu-concours », explique-t-elle. D’autant que plusieurs récompenses sont proposées : une wonderbox 3 jours de rêve à deux, en premier prix, mais aussi des bons d’achats d’une valeur totale de 400€ à dépenser dans les commerces de Bonsecours qui participent à l’évènement.

Lire aussi : Les 8 règles d’or du visual merchandising

Quelles retombées pour les commerçants ?

De leur côté, les commerçants bénéficient d’une animation clé en main pour un budget HT variant de 200 à 250 euros. « On essaye vraiment de leur proposer quelque chose d’abouti, pour qu’ils puissent continuer à se concentrer sur leur activité, sans que ça leur demande trop d’implication. La seule chose qu’on leur demande, c’est de communiquer aussi individuellement sur l’évènement, via notamment leurs propres réseaux sociaux », relate Amélie Hurel. En retour, un surplus de clientèle attendue, une amélioration de leur référencement et l’occasion par là même de fidéliser de nouveaux clients. En attendant le prochain évènement !

Le site internet de l’évènement

Le site internet de l’agence AVA Consult’Com

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne