Réouverture des discothèques le 9 juillet !

Le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé que les discothèques pourront rouvrir au 9 juillet. Mais avec un protocole sanitaire renforcé.

Discothèque

Après plus de 15 mois consécutifs de fermeture, les discothèques vont enfin pouvoir accueillir de nouveau du public au sein de leur établissement. Cette réouverture, annoncé ce lundi à l’issue d’une réunion qui s’est tenue à l’Élysée, se fera à partir du vendredi 9 juillet.

Quel sera le protocole sanitaire ?

Concernant les conditions de la réouverture, Alain Griset, ministre en charge des PME, a indiqué que l’accès aux discothèques sera néanmoins réservé « à ceux qui pourront produire un pass sanitaire ». Une jauge de 75% devra également être appliquée à l’intérieur des établissements, mais le port du masque ne sera pas obligatoire.

Lire aussi : 50% des Français ont changé leurs habitudes de consommation

Des conditions donc moins contraignantes que ce que le gouvernement avait laissé entendre dans un premier temps, mais qui ne satisfont pas pleinement les gérants de discothèques, notamment en raison de l’obligation de produire un pass sanitaire, alors même que les moins de 35 ans sont encore relativement peu à s’être fait vacciner. « Quand on voit une lumière au bout du tunnel, c’est un peu mieux que d’être dans le noir complet », a réagi Patrick Malvaës, président du syndicat national des discothèques, sur BFMTV. Ajoutant par ailleurs que « s’il n’y a que nous qui sommes [assujettis au pass sanitaire], nous irons au Conseil d’Etat et à la Cour européenne des droits de l’homme ». Rappelons tout de même que les discothèques continueront d’être indemnisées avec l’aide dite « coûts fixes » qui permet de prendre en charge jusqu’à 90% des charges non couvertes (70% pour les entreprises d’au moins 50 salariés). Une aide qui restera en place, et sans condition de chiffre d’affaires minimum, au moins jusqu’à la fin aout.

Restez informés de l’actu Covid pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne