Officiel : Voici le nouveau protocole sanitaire pour les commerces

Le nouveau protocole sanitaire contient plusieurs modifications qui s’applique à tous les commerces, y compris ceux qui sont jugés aujourd’hui comme « essentiels ».

protocole sanitaire commerces

Alors que la réouverture des commerces dits « essentiels » vient d’être actée pour le samedi 28 novembre, le protocole sanitaire qui s’appliquera aux commerçants vient d’être publié. Voici en l’état les principales mesures qu’il contient. A noter qu’il concerne également les commerces qui sont restés ouverts pendant ce reconfinement.

Augmentation de la jauge

Premier changement apporté par ce nouveau protocole sanitaire, la jauge d’occupation passe d’une personne pour 4 m2 à une personne pour 8 m2. Une tolérance peut cependant être appliquée pour les personnes accompagnée d’une même unité sociale (familles par exemple), ou nécessitant un accompagnement (personne âgée, adulte handicapé, etc). A noter que cette jauge s’apprécie sur l’ensemble de la surface de vente, sans déduction des rayonnages, présentoirs ou meubles. Précision importante également, le personnel des magasins est exclu du comptage pour la jauge des 8 m2. Le comptage des clients est quant à lui rendu obligatoire pour les surfaces supérieures à 400 m2.

Lire aussi : Le bailleur ne peut plus sanctionner son locataire en cas d’impayés

Renforcement de l’information du client

Egalement, la capacité maximale d’accueil doit être affichée et visible depuis l’extérieur du commerce. De plus, les commerçants ont également l’obligation d’afficher :

  • le rappel des consignes sanitaires,
  • les conditions d’accès au magasin,
  • les horaires d’ouverture et de fermeture,
  • les heures d’affluence,
  • les modalités de retrait des marchandises lorsque celles-ci sont spécifiques,
  • les modalités de précommande et de « click & collect / réserver et récupérer » lorsque cela est possible,
  • les recommandations aux clients de venir avec leurs sacs pour éviter la manipulation des emballages,
  • le cas échéant et lorsque cela est possible, une limitation du temps de présence souhaitable des clients dans le commerce,
  • l’incitation au paiement électronique lorsqu’il est possible.

Par ailleurs, avec un affichage, les commerces se doivent de s’engager à :

  • inviter les clients à télécharger l’application Tous AntiCovid,
  • encourager l’activation de Tous AntiCovid lors de l’entrée dans le magasin.

Pas de prise de rendez-vous obligatoire

Un temps mise sur la table, cette option n’a pas été retenue de par sa complexité à mettre en œuvre, et surtout à faire respecter. La prise de rendez-vous reste néanmoins fortement recommandée quand elle est possible.

Sens de circulation

L’instauration d’un sens de circulation au sein du commerce n’est pas obligatoire en soi. Cependant, il est expliqué dans le protocole sanitaire que « lorsque la configuration s’y prête, à l’intérieur du magasin et pour garantir la régulation des flux de clients, un sens unique de circulation est mis en place. Lorsque cela est possible, une entrée distincte de la sortie doit être organisée et un marquage au sol doit être mis en place pour faciliter la compréhension du sens de circulation par le public et la distanciation physique. Un plan de circulation peut être affiché à l’intérieur du magasin ».

Gel hydroalcoolique

Sans surprise, le port du masque ainsi que la mise à disposition de gel hydroalcoolique à l’entrée de chaque magasin reste obligatoire. De plus, et si la situation s’y prête, un marquage au sol indiquant l’espace à respecter entre chaque client doit être mis en place. Enfin, le protocole se conclut en expliquant que « les commerces s’engagent à s’assurer du renouvellement régulier de l’air, soit par ventilation naturelle en ouvrant les portes ou les fenêtres régulièrement, soit par un système d’aération mécanique ».

Cliquez ici, pour connaître en détail tout ce que contient ce nouveau protocole sanitaire pour les commerces.

Des horaires élargis

En parallèle de ce protocole sanitaire, le Premier Ministre a annoncé que « les commerçants pourront étendre leurs horaires d’ouverture jusqu’à 21 heures ». Le gouvernement a par ailleurs assuré qu’il facilitera les dérogations afin de permettre une ouverture le dimanche.

Lire aussi : CNEWS pris en flagrant délit de Fake News !

D’où la consultation que nous lançons aujourd’hui auprès des commerçants, à savoir êtes-vous favorable à l’ouverture des commerces le dimanche en décembre ? N’hésitez pas à participer à ce sondage (voir ci-dessous), ainsi qu’à laisser votre avis en commentaire !

Êtes-vous vous favorable à l'ouverture des commerces le dimanche pour le mois de décembre ?
Restez informés de l’actu Covid pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne