Le moral des consommateurs chute au mois de janvier

Dans un contexte sanitaire toujours très incertain, le moral des ménages, mesuré par l’Insee, est en forte baisse au mois de janvier 2021. Moins enclins à consommer, les Français sont à l’inverse de plus en plus nombreux à davantage épargner.

moral des ménages 2021

Il fallait s’y attendre. Dans un contexte de rebond de l’épidémie, le moral des ménages repart à la baisse au mois de janvier 2021. Que ce soit en termes de consommation, de chômage ou de niveau de vie, les anticipations des Français sont au plus bas. A l’inverse, le solde d’opinions sur l’opportunité d’épargner approche son plus haut niveau historique.

Plus d’épargne, moins de consommation

Première conséquence de cette baisse de moral des Français, les intentions de consommation sont au plus bas. « En janvier, la proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants baisse nettement. Le solde correspondant perd six points et repasse sous sa moyenne de longue période », explique ainsi l’Insee. Dans les commerces, cette chute du moral des consommateurs est palpable. « Cela fait désormais 14 ans que je suis en activité, et je n’ai jamais fait un mois de janvier aussi bas », témoigne par exemple Nathalie, gérante d’un institut de beauté à Carpentras. Elle n’est pas la seule : dans la mode, la décoration, la coiffure… la quasi totalité des secteurs d’activité enregistrent une baisse d’activité depuis le début de l’année.

Lire aussi : Commerçants : les clés pour renégocier votre loyer

Dans ce contexte, les données de l’Insee montrent sans surprise une forte augmentation des intentions d’épargne. « En janvier, la part des ménages estimant qu’il est opportun d’épargner augmente très fortement. Le solde correspondant gagne onze points. Il rejoint son niveau de décembre 2012, très proche de son plus haut historique », détaille l’Insee. Et ce n’est pas la perspective d’un nouveau confinement qui devrait arranger les choses…

Restez informés de l’actu Covid pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne