Quel est l’impact de TripAdvisor et LaFourchette sur le marché de la restauration ?

Comment va évoluer le marché de la restauration dans les années à venir ? Et quelles bonnes pratiques les restaurateurs peuvent-ils mettre en place pour augmenter leur chiffre d’affaires ? Une étude du cabinet Strategy & décrypte les enjeux du secteur, et mesure l’impact de TripAdvisor et LaFourchette sur l’activité des restaurants.

TripAdvisor impact restauration

Le marché mondial de la restauration a le vent en poupe, et la tendance ne devrait pas s’inverser dans les années à venir. C’est en tout cas ce qu’affirme le cabinet Strategy &, le pôle conseil en stratégie du réseau PwC, dans une étude réalisée pour le compte de TripAdvisor et LaFourchette, parue au mois d’octobre 2019. Le marché mondial de la restauration, estimé à 1 600 milliards de dollars en 2018, devrait ainsi voir sa croissance annuelle s’accélérer, passant de 2,9 % sur la période 2010-2018, à 4,7 % pour 2018-2022. Surtout, le marché européen devrait reprendre des couleurs, après une période de décroissance ces dernières années (voir graphique ci-dessous).

évolution du marché de la restauration.
Le TCAC correspond au taux de croissance annuel composé.

Quel impact de TripAdvisor et LaFourchette sur l’activité des restaurateurs ?

L’étude de Strategy & se penche par ailleurs sur l’influence de TripAdvisor et LaFourchette sur les dépenses des clients des restaurants pour l’année 2018. S’appuyant sur des études de marché, les données des sites et un sondage réalisé auprès des clients des restaurants, Strategy& chiffre ainsi leur impact à 7,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires supplémentaires dans les six marchés étudiés plus spécifiquement (États-Unis, l’Italie, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni et les Pays-Bas). Soit un peu plus de 320 millions de repas ! En France, cela représenterait 1,6 milliard d’euros de revenus supplémentaires pour le secteur, et ce pour quelques 56 millions de repas.

L’importance d’être présent sur internet

Au vu des données collectées sur TripAdvisor et LaFourchette, le cabinet Strategy & conclu son étude par plusieurs recommandations pour les professionnels de la restauration. En premier lieu, il conseille aux restaurateurs de prendre le contrôle de leur image en ligne, et cela passe notamment par s’inscrire sur des plateformes, telle que TripAdvisor, ou même revendiquer l’établissement lorsqu’une fiche a déjà été créée par un tiers. « Avoir une présence sur TripAdvisor, sans que cela ne coûte rien à l’entreprise, permet d’augmenter de 2 % le chiffre d’affaires annuel moyen du restaurant », expliquent ainsi les auteurs de l’étude. De même, il préconise l’inscription sur des plateformes de réservation en ligne, telle que LaFourchette. « Les restaurateurs qui s’abonnent à la plateforme de réservation LaFourchette pour faciliter la réservation d’une table par leurs clients bénéficient en moyenne d’un retour sur investissement 16 fois plus important et d’une augmentation de 10 % de leur chiffre d’affaires en à l’entreprise, permet d’augmenter de 2 % le chiffre d’affaires annuel moyen du restaurant », peut-on lire par ailleurs.

Lire aussi : 5 bonnes pratiques pour la communication de votre restaurant

Des recommandations à prendre avec un certain recul, dans la mesure où cette étude a été financée par TripAdvisor et LaFourchette. Mais il n’en reste pas moins que les enjeux soulevés par cette enquête sont bel et bien au cœur des problématiques d’avenir pour le secteur de la restauration. Les habitudes de consommation ont changé, les clients sont de plus en plus prompts à se renseigner en ligne avant de se rendre dans un établissement. D’où l’importance de multiplier sa présence sur le net, sur TripAdvisor et LaFourchette, mais pas seulement : Zenchef, Guestonline, MyResto… Ce ne sont pas les sites pour récolter des avis et offrir la possibilité de réserver en ligne qui manquent ! Sans compter votre présence sur Google et les réseaux sociaux, Instagram notamment, qui influencent de plus en plus les choix des consommateurs. La restauration 2.0 en quelque sorte, en espérant qu’un bon classement sur LaFourchette, incite vos clients à remettre le couvert 🙂