Covid-19 : 40 milliards d’euros de pertes pour le tourisme

Le secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, a annoncé que l’épidémie de Covid-19 pourrait faire perdre sur trois mois, 40 milliards d’euros à la filière touristique française.

coronavirus tourisme

L’impact de l’épidémie de Covid-19 s’annonce très sévère pour le secteur du tourisme en France. C’est en tout cas ce que redoute Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères. « Si la situation devait durer trois mois, c’est autour de 40 milliards d’euros qui vont s’évaporer pour nos territoires, des filières touristiques qui font vivre deux millions de personnes dans l’ensemble du pays », a-t-il expliqué au micro de Sud radio. Rappelant également que le secteur « génère pour tous nos territoires environ 170 milliards d’euros chaque année de recettes, entre touristes internationaux et français. »

Lire aussi : Coronavirus : Les assurances refusent d’assurer la perte d’exploitation

Une chute brutale de l’activité qui ne concerne pas uniquement la France. D’après l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), le secteur du tourisme devrait chuter de 20 à 30 % dans le monde en 2020, soit une perte de chiffre d’affaires estimée entre 300 et 450 milliards de dollars (272 à 408 milliards d’euros).

Cet été, voyageons en France !

Pour limiter les conséquences économiques désastreuse de cette chute brutale du tourisme, le secrétaire d’Etat lance aujourd’hui un appel aux Français afin qu’ils privilégient le territoire national plutôt que l’étranger une fois que la crise sanitaire sera passée. Et se montre déjà optimiste. « Je pense que le tourisme va évoluer et que désormais le Français qui part en vacances voudra avoir vraiment des garanties sur sa capacité à avoir accès aux soins, à vérifier que l’endroit où il va est bien préservé (…) Il y aura un regain pour le tourisme national, pour la découverte de tout ce patrimoine et ces terroirs qui font la richesse de la France », a-t-il déclaré. Un message d’espoir à partager massivement : Cet été, voyageons en France !

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne