Commerce : un rebond en trompe-l’œil au mois d’octobre

Les ventes des commerçants se sont inscrites à la hausse au mois d’octobre. Mais l’activité reste toujours bien en-deçà de son niveau de 2019.

Magasin de mode

Malgré les tensions inflationnistes dues à l’augmentation des prix de l’énergie, l’activité du commerce s’est redressée au mois d’octobre 2021. Les dernières données publiées par la Fédération du commerce spécialisé Procos font ainsi état d’une hausse des ventes de +6,5%, par rapport à octobre 2020.

Lire aussi : Le commerce peut-il se relever de la crise sanitaire ?

Tous les secteurs ont profité de cette embellie : habillement (+ 9,7%) très soutenu par l’équipement de l’enfant, chaussure (+7,6%), alimentaire spécialisé (+4,3%), beauté-santé (+2,8%), jeux-jouet-cadeaux (+2,6%) ou encore l’équipement de la maison (+2,2%). « Une situation qui ne s’était pas présentée depuis le début de la crise Covid », souligne Procos.

Une reprise en en trompe-l’œil

Si la fédération du commerce spécialisé se félicite de ces résultats au vu du contexte économique actuel, elle ne manque pas de souligner que ces chiffres restent tout de même bien en-deçà de ce que l’on pouvait observer avant la crise du Covid-19. Ramenées au mois d’octobre 2019, les données sont en effet beaucoup moins reluisantes, en particulier pour certains secteurs, comme le jouet-jeux-cadeaux (-11%) ou encore celui de la chaussure (-9,45%). « Sauf pour l’alimentaire spécialisé et l’équipement de la maison, l’activité des magasins reste encore en retrait par rapport à octobre 2019 », rappelle ainsi Procos.

Lire aussi : Vers une hausse des loyers commerciaux en 2022 ?

Sur la période du 1er janvier au 31 octobre 2021 vs 2019, les chiffres sont d’ailleurs implacables : l’activité est toujours en baisse de -10% ! La restauration, l’évènementiel et l’hôtellerie/tourisme ne sont pas les seuls à être impactés. Comme le révèlent les chiffres de Procos, l’équipement de la personne aussi est particulièrement touché : habillement (- 17%), chaussures (- 22%) et beauté-santé (- 28%). Seul point positif, selon l’observatoire Procos/Stackr, la fréquentation dans les commerces de centre-ville repart à la hausse ces derniers mois (+9% en octobre 2021 vs 2020), et retrouve petit à petit son niveau de 2019. Encore faut-il maintenant que ces chiffres encourageants se traduisent par des ventes en magasin…

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne