Bouclier tarifaire : Changement des règles pour les commerçants le 1er novembre !

Face à la gronde des commerçants et artisans suite à l’envolée des prix du gaz et de l’électricité, Bruno Le Maire a annoncé que les critères permettant aux entreprises de bénéficier des aides énergétiques vont être assouplis.

Bruno le maire bouclier tarifaire

La mobilisation des acteurs du commerce et de l’artisanat ces dernières semaines ont porté leurs fruits. Interrogés ce mardi 11 octobre sur l’antenne de FranceInfo, à propos des nombreux artisans et commerçants qui voient leurs factures d’énergie exploser, sans pouvoir bénéficier du soutien des pouvoirs publics, Bruno Le Maire a annoncé des évolutions majeures à partir du 1er novembre. « Les critères du bouclier tarifaire vont bouger, les critères des aides pour les PME vont bouger », a-t-il martelé d’entrée. Reconnaissant dans la foulée que les critères actuels sont « trop compliqués, puis surtout ce ne sont pas les bonnes références ».

Le montant des aides va être doublé

Principale modification à venir, les conditions d’éligibilité à l’aide “gaz et électricité” vont être modifiées. « Si votre facture d’énergie représente 3% de votre chiffre d’affaires fin 2022 […], vous aurez accès à ces aides », a-t-il expliqué, mentionnant notamment le cas des boulangeries, qui n’ont pas toutes accès à ce dispositif aujourd’hui. Les 3% ne seront ainsi plus basés sur l’année de référence 2021, comme c’est le cas actuellement, mais bien « sur les derniers mois de 2022, au moment où les prix ont explosé », a précisé le ministre.

Lire aussi : Les faillites en très forte augmentation dans le commerce et la restauration !

Le montant des aides également va être revu à la hausse. « Ce ne sera plus 2 millions d’euros pour les PME, mais cela pourra aller jusqu’à 4 millions d’euros », a-t-il promis. Enfin, troisième modification importante à venir, « il suffira que les bénéfices baissent à la fin de l’année 2022 pour que vous soyez éligibles ».

« Nous ne vous laisserons pas tomber »

Le locataire de Bercy s’est enfin engagé à ce qu’un « nouveau guichet unique » soit mis en place à partir du 1er novembre, sur le site de la Direction générale des Finances publiques, afin de faciliter les démarches pour solliciter les différents dispositifs existants (cliquez ici pour consulter la liste de ces dispositifs). « Je le dis à tous les artisans qui nous écoutent, toutes les TPE, toutes les PME, tous ceux qui ont des difficultés à payer leurs factures énergétiques, nous ne vous laisserons pas tomber ».

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de toute nouvelle évolution à propos des différentes mesures destinées aux entreprises, aussi n’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.

Restez informés de l’actu pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne