A Houdan, moins de 5 % de chômage grâce aux commerces du centre-ville

La ville de Houdan, dans les Yvelines, connaît le taux de chômage le plus bas de France : 4,7% ! Une performance portée en partie par le dynamisme des commerces du centre-ville.

Houdan-commerce
A Houdan, le dynamisme du commerce de centre-ville n’est pas étranger au faible taux de chômage, qui s’établit à moins de 5%, un record en France.

Et si la solution au chômage de masse se trouvait dans le dynamisme du commerce de proximité ? C’est en tout cas le parti pris de la ville de Houdan, dans les Yvelines, qui possède le taux de chômage le plus bas du pays (4,7 % dans la zone d’emploi houdanaise, contre 8,2 % au niveau national), et recense quelques 120 commerces en centre-ville, pour seulement 3 700 habitants ! « Je crois profondément que la somme des emplois de nos 120 commerces est bien supérieure au nombre d’emplois que l’on aurait pu créer dans des grandes surfaces équivalentes », se targue ainsi le maire de Houdan, Jean-Marie Tétart.

Une boutique qui ferme ne peut pas être remplacée par des logements ou des bureaux

Si le commerce se porte si bien à Houdan, c’est en grande partie le résultat de l’action des élus locaux pour protéger le tissu local. Ainsi, lorsqu’un magasin ferme ses portes dans les rues du centre-ville, il ne peut être remplacé par des bureaux ou des logements. Les enseignes sont également éloignées du centre-ville afin de favoriser les indépendants. A l’image d’un supermarché du groupe Intermarché, contraint de s’installer en périphérie suite à une décision municipale. Une véritable politique de soutien aux petits commerces que l’on retrouve même au niveau fiscal. Les entreprises redevables de l’impôt foncier sont ainsi taxées à hauteur de 18,44 %, alors que la moyenne en France s’établit à 25 %.

Lire aussi : Commerçants, vous avez droit à un abattement fiscal !

A cela s’ajoute un coût du logement relativement accessible (12 euros le m2 pour un loyer, 3 000 euros à l’achat pour un appartement), surtout compte tenu du fait que depuis la gare de Houdan, Paris n’est plus qu’à 45 minutes ! « Il y a un cocktail de choses qui fait que c’est accessible au niveau du foncier, qu’on est à la campagne tout en pouvant travailler sur Paris, on est dans un petit environnement privilégié », résume l’un des habitants au micro de France Info (voir vidéo ci-dessous). Preuve en est aussi qu’avec un peu de volonté politique, redonner de l’activité et surtout de l’attractivité à nos centres-villes est possible !