L’impact de la crise sur le commerce en 10 chiffres

Le cabinet Cushman & Wakefield vient de présenter une vaste étude sur le bilan des commerces français pour l’année 2020. Une enquête riche d’enseignements sur les perspectives d’avenir pour le commerce.

Bilan commerce 2020

« Historique ». C’est en ces termes que le cabinet Cushman & Wakefield, spécialiste de l’immobilier commercial, qualifie l’année qui s’est écoulée pour le commerce. Avec à la clé des résultats très disparates, avec d’un côté le secteur de l’alimentaire et plus généralement les métiers de bouche qui ont tiré leur épingle du jeu, quand d’autres, à l’image de la restauration, la mode ou l’hygiène/beauté, ont payé le prix fort. Entre deux, la librairie, les jeux et jouets, ou même les magasins de bricolage ont su faire le dos rond, mais là encore les situations sont parfois très différentes d’un commerce à l’autre, en fonction de la clientèle visée, de l’emplacement commercial… Dans ce contexte si particulier, des évolutions notables ont aussi été observées sur le plan de l’immobilier commercial, tant au regard des inaugurations, que des répartitions d’enseignes en fonction des secteurs d’activités.

Consommation, fréquentation des centres-villes, vacance commerciale, dynamique des implantations de commerce… 10 chiffres clés, 10 tendances décryptées pour vous aider à affiner votre stratégie et à piloter au mieux votre commerce en 2021.

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :
1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.

Je m’abonne
Déjà abonné ? Se connecter

Connexion



Restez informés de l’actu Covid pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne