Des sites internet à 500 euros pour les indépendants

La société Ionos, qui fait parti des leaders européens de l’hébergement Web et des services Cloud, vient d’annoncer une modification tarifaire de son « service de conception pour MyWebsite ». Objectif : permettre aux TPE et PME de tirer le meilleur parti possible du chèque numérique de 500 euros. Explications.

Ionos aide 500 euros
*Cet article est un publi-rédactionel réalisé pour le compte de la société Ionos.

Dans un communiqué dont nous faisons aujourd’hui le relais, Ionos explique que son « service de conception pour MyWebsite » a été pensé pour les petites entreprises et les indépendants qui n’ont pas le savoir-faire ou le temps nécessaire pour créer eux-mêmes une présence en ligne efficace et l’entretenir régulièrement. En optant pour ce service, les entreprises éligibles à l’aide de 500 euros peuvent ainsi lancer rapidement un site web moderne en ayant l’opportunité de se faire rembourser par l’Etat.

Un site internet réalisé par un expert pour 500 €

Le « Service de conception pour MyWebsite » combine la solution « MyWebsite Creator de IONOS » et la création par des experts d’un site Web personnalisé, en accord avec les souhaits et les attentes du client, qui est accompagné depuis le premier briefing jusqu’à la livraison du site web. Le service de maintenance, également inclus, prend en charge les modifications comme la mise à jour des coordonnées, le renouvellement des promotions saisonnières ou le remplacement des images obsolètes, afin d’assurer une optimisation continue du site créé.

Le pack « Service de conception pour MyWebsite » inclut trois pages personnalisées et une modification du site par trimestre, ainsi que l’accès à l’éditeur de MyWebsite Creator. Il est facturé 500 € HT (600 € TTC) la première année. À partir de la deuxième année, son coût est de 40 € HT par mois (48 € TTC). À la souscription, les clients reçoivent une facture de 500 € HT (600 € TTC). Les entreprises éligibles peuvent ensuite soumettre cette facture pour un remboursement de 500 € par l’Etat, seules les taxes restant à leur charge. Bien entendu, l’offre est également disponible pour les clients qui ne peuvent pas prétendre à l’aide de l’Etat.

Qui peut prétendre au remboursement de 500 euros ?

Pour aider les petites entreprises à faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de Covid-19, l’Etat français encourage et soutient la numérisation de leurs activités. Dans ce cadre, un chèque numérique a été mis en place à destination des entreprises qui ont subi une interdiction d’accueil du public lors du confinement de novembre 2020. Pour pouvoir bénéficier de cette aide numérique, l’entreprise doit répondre aux conditions suivantes :

  • L’entreprise doit compter moins de onze salariés (les entreprises sans salariées sont aussi éligibles), et avoir fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020, en application du décret du 29 octobre 2020 susvisé. A noter que cette dernière condition ne s’applique pas aux personnes qui exercent leur activité principale dans le secteur des hôtels et hébergements similaires.
  • L’entreprise doit avoir débuté son activité avant le 30 octobre 2020.
  • L’entreprise doit être inscrite au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers.
  • L’entreprise doit être à jour de ses obligations fiscales et sociales.
  • L’entreprise ne doit pas être en situation de liquidation judiciaire au jour de la demande et disposer d’un chiffre d’affaires annuel ou un total de bilan n’excédant pas 2 M€ HT.

Les commerces qui ont dû fermer leur porte durant le dernier confinement (fleuristes, restaurants, boutiques de mode, salon de coiffures, librairies…) sont donc, pour une grande partie d’entre eux, éligibles à ce dispositif.

Lire aussi : Aide de 500 euros : Par où commencer pour se lancer sur internet ?

Comment se faire rembourser ?

Les entreprises éligibles doivent contacter l’Agence de Services et de Paiement et présenter une ou plusieurs factures payées et datées entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021, pour une somme totale supérieure ou égale à 450€ TTC. Le téléservice de l’Agence de Services et de Paiement est déjà opérationnel sur https://cheque.francenum.gouv.fr/ecom/.

Toutes les informations sur le « Service de conception pour MyWebsite » et son éligibilité à l’aide de l’Etat sont disponibles ici : https://www.ionos.fr/site-internet/site-sur-mesure

Restez informés de l’actu Covid pour les commerçants et indépendants :

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne