Actu / Débat

Commerçants, avez-vous reçu les aides promises par le gouvernement ?

Depuis le mois de décembre 2018, le gouvernement a multiplié les dispositifs d’aides en faveur des commerçants impactés par le mouvement des gilets jaunes. Mais combien d’entre-vous en ont fait la demande, et le cas échéant, comment s’est matérialisée cette aide ?

commerce aides
Au plus haut de la mobilisation des gilets jaunes, le gouvernement a promis de nombreuses aides aux commerçants. Qu’en est-il concrètement ?

Pas question de laisser tomber les commerçants face à la mobilisation sans fin des gilets jaunes, qui perturbe la fréquentation dans nombre de centres-villes en France. Voici en gros le message que le gouvernement a porté ces derniers mois. Quand bien même cela n’a pas empêché de lourdes chutes de chiffres d’affaires.

Alliant la parole aux actes, de nombreux dispositifs d’aides voyaient le jour, tant sur le plan local que national, afin d’aider les commerçants à garder la tête hors de l’eau. Le gouvernement notamment a multiplié les annonces, allant du remboursement accéléré des crédits d’impôts (CICE, TVA), aux reports des échéances sociales (URSSAF, organismes de retraite complémentaire, etc.), jusqu’à même promettre une baisse d’impôt pour les commerçants les plus touchés. Au niveau local également, plusieurs communes, départements ou régions ont débloqué des fonds afin de venir en aide aux commerçants les plus impactés par cette baisse de la fréquentation.

Commerçants, avez-vous bénéficié de ces aides ?

Plus de 9 mois après la mise en place des premiers dispositifs d’aides aux commerçants, nous souhaitons aujourd’hui savoir combien d’entre-vous ont effectué des demandes afin de bénéficier des dites aides. Et le cas échéant, comment ces aides se sont matérialisées ?

Nous avons en conséquence créé un sondage ouvert à tous les commerçants, et auquel vous pouvez répondre en moins de deux minutes. Que vous soyez gérant d’une boutique de mode, d’un restaurant, d’un salon de coiffure ou encore d’une boulangerie, vos réponses seront très utiles. L’idée est de relayer vos témoignages auprès des pouvoirs publics.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*