Merchandising

Les magasins sans personnels et ouverts 24h/24 se multiplient

Monoprix, Casino, Leader Price… Sans compter quelques indépendants, les magasins sans personnels et ouverts non stop fleurissent un peu partout en France.

magasins-sans-personnels
Les magasins sans personnels se multiplient en France. Le pionner du concept reste Amazon, avec ses points de vente sans aucune caisses !

L’annonce de l’ouverture d’un hypermarché de l’enseigne Géant Casino à Angers les dimanches après-midi, sans aucun caissiers présents à l’intérieur (seuls 3 vigiles assurent la sécurité), a relancé la polémique sur le travail dominical. Et pourtant la pratique est loin d’être isolée. A l’heure actuelle, on recense plus de 200 magasins sans personnels rien que pour le groupe Casino (Casino, Franprix, Monoprix), selon une information du site spécialisé LSA. Et ce n’est qu’un début. Jean-Charles Naouri, PDG du groupe, a récemment annoncé un objectif de 500 points de vente autonomes à l’horizon 2021.

Pas de caissiers, seulement des vigiles

Pionner en la matière, le Groupe Casino a donc expérimenté plusieurs formules, les adaptant à chaque fois aux besoins de la clientèle locale. Ainsi à Paris, 3 magasins de l’enseigne Franprix sont ouverts 24h/24 en fin de semaine, quand d’autres fonctionnent seulement avec des horaires élargies, avec une fermeture entre 21h et minuit. Durant cette tranche horaire, et le dimanche après-midi à partir de 13h, les magasins fonctionnent ainsi de manière autonome. Les clients paient leurs achats en utilisant les caisses automatiques, seuls quelques vigiles sont présents afin d’assurer la sécurité.

Lire aussi : Pourquoi les GAFA ouvrent des boutiques physiques ?

Dans le sillage du Groupe Casino, Leader Price a également élargi les horaires dans deux de ses magasins, de 6h à 8h30 et de 20h30 à minuit du lundi au samedi, puis de 12h45 le dimanche à 8h30 le lundi, à chaque fois sans caissiers présents à l’intérieur. Un dispositif qui pourrait être étendu à l’ensemble des enseignes de l’alimentaire dans les années à venir. Carrefour notamment a récemment annoncé sa volonté d’implanter des magasins ouverts en continu dans chaque arrondissement parisien ! De quoi aussi donner des idées à certains indépendants et pas qu’à Paris, à l’image de Le Ptit Maracher à Thionville (près de la frontière du Luxembourg), un espace ouvert 24h/24 où des distributeurs automatiques proposent à la vente fruits, légumes et autres produits de la ferme.

Les magasins sans personnels et ouverts 24h/24 sont-ils l’avenir du commerce physique ?

La multiplication des ouvertures de magasins autonomes répond à cette demande croissante des consommateurs de pouvoir acheter sans contrainte horaire, à l’image de ce qui est déjà possible via internet et la livraison à domicile. Reste que si ce modèle de commerce a vocation à devenir la norme d’ici les prochaines décennies, se posera alors nécessairement la question de la répartition de la valeur ajoutée. A moins que le besoin d’échanger physiquement avec son commerçant de quartier ne reprenne le dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*