Freepry séduit les commerçants comme les investisseurs !

Freepry, le spécialiste de la mode d’occasion pour les indépendants, vient de procéder à une levée de fonds de 1,4 million d’euros. Un investissement qui fait suite aux bonnes performances de l’entreprise, qui séduit de plus en plus de commerçants, grâce à sa solution clé en main pour se lancer facilement dans la seconde main

freepry mode d'occasion
L’équipe fondatrice de Freepry.

Le marché de la mode d’occasion a le vent en poupe, et la tendance devrait continuer à s’accentuer dans les années à venir. En témoigne l’engouement toujours plus grand des consommateurs pour ce nouveau mode de consommation, qui enregistre une croissance à deux chiffres chaque année ! Les investisseurs d’ailleurs ne s’y trompent pas, à l’image du fonds d’investissement Tomcat Invest, composé de patrons de grands groupes Français & internationaux, et qui vient aujourd’hui d’investir chez Freepry, le spécialiste de la seconde main pour les indépendants. L’entreprise vient ainsi d’annoncer une levée de fonds d’une valeur totale de 1,4 million d’euros, auprès de Tomcat Invest, partenaire historique de la société, ainsi qu’un pool d’investisseurs individuels.

« Nous avons été immédiatement séduits par le dynamisme de l’équipe, l’évidence du service, et l’efficacité de la solution proposée par Freepry. S’adaptant à tous les profils de commerçants et e-commerçants, la solution Freepry promet de belles heures à la seconde main, qui est, aujourd’hui, un levier de consommation plus responsable, d’avenir, et les consommateurs l’ont bien compris », explique Jérémy Pouyer, CEO & Co-Founder de Tomcat Invest, et Co-Founder Tomcat Factory.

Lire aussi : Le marché de la seconde main profite aussi aux commerces de proximité !

La seconde main clé en main pour les commerçants

La solution développée par Freepry permet en effet aux commerçants d’intégrer facilement et rapidement la seconde main dans leur activité, sans chambouler leur manière de travailler. Pour cela, 3 configurations ont été ainsi mises en place (cliquez ici pour en savoir plus), afin de répondre aux différents profils d’attentes des boutiques. Une adaptabilité qui séduit de plus en plus de commerçants, que ce soit des grandes enseignes, comme des détaillants indépendants. « En accompagnant des acteurs comme Printemps, Adidas, Intersport, Citadium, Petit Bateau mais aussi de nombreux commerçants indépendants sur le territoire, Freepry veut simplifier l’accès à la mode circulaire. Nous disposons déjà de 300 boutiques partenaires, dans plus de 95% des départements français », revendique Freepry.

simulateur Freepry

« Jusqu’à 2500€/mois supplémentaires de chiffre d’affaires ! »

Le succès de Freepry se construit aussi par le retour sur investissement perçu par les commerçants. « Le concept de Freepry permet d’attirer une clientèle qui hésite entre nous et notre concurrent, car elle peut toucher un bon d’achat derrière, le tout avec une vraie facilité d’utilisation », témoignent ainsi Hélène et Eric, qui ont un corner dépôt-vente dans 3 de leurs 4 magasins Violette et moi. Laura, de la boutique Mila Home, et qui a choisi d’accepter de collecter des articles d’occasion, mais sans proposer un corner dédié dans sa boutique, se félicite de son côté de « faire venir du monde sans que j’aie à m’occuper de la revente ! ».

Laura, de la boutique Mila Home.

Les détaillants qui ont investi le marché de la seconde main via Freepry constatent ainsi « jusqu’à 2500€/mois supplémentaires de chiffre d’affaires », assurent les fondateurs. Des bons chiffres confirmés par les commerçants que nous avons interviewés. Une bonne raison pour découvrir, et surtout d’investir ce nouveau marché !

Pour en savoir plus sur Freepry et leurs solutions pour les détaillants du secteur de la mode, cliquez ici.

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez de notre offre découverte :

1€/mois pendant 3 mois
Je m’abonne