Covid-19 : Nouvelles mesures de restrictions pour Paris et la petite couronne

La maire de Paris et le préfet de police ont détaillé ce lundi les nouvelles mesures de restrictions concernant la capitale et sa petite couronne, qui viennent d’être placées en zone d’alerte maximale.

tourisme-type

L’annonce était attendue depuis quelques jours déjà, c’est désormais officiel, Paris et sa petite couronne (soit les départements de Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne) viennent d’être placées en zone d’alerte maximale sur la carte du Covid-19, faisant ainsi place à de nouvelles mesures de restrictions sanitaires.

Les bars ferment mais les restaurants restent ouverts

Première mesure forte, tous les bars situés dans la capitale ainsi que dans la petite couronne devront ainsi fermer leur portes à compter de mardi. En revanche, les restaurants dont « l’activité principale est la vente de repas » pourront rester ouverts à leurs horaires habituels sous réserve de respecter « un nouveau protocole sanitaire strict », qui sera dévoilé dans la journée. A noter que ces nouvelles restrictions s’appliqueront pendant à minima 15 jours.

Les lieux culturels comme les théâtres, les cinémas et les musées pourront également continuer à accueillir du public.

Les rassemblements de plus de 10 personnes interdits sur la voie publique 

Outre la fermeture des bars, de nouvelles mesures de restrictions ont été prises afin de limiter la circulation du virus. « La consommation d’alcool et la vente sur la voie publique à 22 h restent interdites », « j’interdis aussi tous types de rassemblements festifs, familiaux y compris les soirées étudiantes dans les ERP (établissements recevant du public) », a détaillé le préfet de police. « Pour éviter les regroupements massifs de population, j’ai également pris la décision d’interdire les foires et salons, parc, expositions et les événements se tenant sous de grandes tentes qu’on appelle dans notre jargon des CTS (chapiteaux, tentes, structures) », a également ajouté le préfet de police de Paris.

Les salles de sports resteront fermées

Concernant les infrastructures sportives, les clubs de sport devront rester fermés, tout comme les gymnases, les salles polyvalentes, et les piscines. « En accord et à la demande du maire, nous avons souhaité que ces espaces puissent continuer à accueillir des mineurs, que ce soit dans un cadre associatif ou privé », a néanmoins précisé Didier Lallement.

Lire aussi : Commerce : lessivé, sans espoir et sans le sou !

D’autres mesures de restrictions ont également été instaurées dans les Ephad et les universités. « On le sait, la crise sanitaire a des conséquences extrêmement dramatiques pour beaucoup de familles et dramatiques sur l’activité économique de notre pays et de notre capitale » a conclu la maire de Paris lors de sa conférence de presse.

RESTEZ INFORMÉS SUR L’ACTU ET LES DISPOSITIFS RÉSERVÉS AUX COMMERÇANTS ET ARTISANS

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne