Langogne innove pour revitaliser son territoire

Pour revitaliser son centre-ville et fédérer les acteurs locaux, la petite ville de Langogne à inauguré au mois de juin dernier la première Société coopérative d’intérêt collectif de centre-ville (SCIC). Aujourd’hui, les contours de cette nouvelle organisation des acteurs du centre-ville se met en place.

Langogne

Et si le renouveau de nos coeurs de ville se traduisait aussi par une nouvelle forme d’organisation des acteurs économiques locaux ? C’est le pari qu’a fait la petite commune de Langogne, en Lozère, qui a inauguré au mois de juin dernier, la première Société coopérative d’intérêt collectif de centre-ville (SCIC). Une initiative portée par la municipalité et accompagnée par la Confédération des Commerçants de France. Mais alors qu’est-ce qu’une SCIC ? « C’est une forme de société qui permet de compter dans ses associés une multitude d’acteurs du territoire : commerces, collectivités, particuliers, associations… explique Pome Castanier, première adjointe à la mairie de Langogne. Ça nous permet aujourd’hui de pouvoir travailler beaucoup plus facilement main dans la main, et c’est justement ce dont nous avons besoin pour revitaliser nos territoires en France. » Et les choses avancent effectivement ! Le site Langogneetvous.com vient ainsi d’être lancé, et permet d’informer les citoyens sur toute l’actualité de Langogne et de ses alentours.

Lire aussi : « Rouen, Cœur Commerçant et Artisan », le film qui promotionne le commerce de centre-ville

Une marketplace va également être lancée prochainement, un service 100 % clé en main pour les commerçants, puisqu’un photographe professionnel s’occupera de prendre en photo les produits qui seront vendus sur la marketplace, et la SCIC se chargera de rédiger les descriptions et assurera la gestion des commandes. De quoi donner des idées à d’autres municipalités, à l’image de la ville de Carmaux, dans le Tarn, qui a inauguré le 15 novembre dernier la deuxième SCIC de centre-ville de France. En attendant de prochaines candidatures ?

  Cet article vous a été offert !
Abonnez-vous et soutenez le média qui défend les commerçants indépendants.

Profitez en ce moment de notre offre solidaire :

1€/mois pendant 3 mois,
SANS ENGAGEMENT.
Je m’abonne